Coralie Cure

Coralie Cure : cheffe et coaching Cuisine

 

"J’aime les gens qui osent , j’aime les gens passionnés qui ont foi en la vie, en leur potentiel,  et qui prennent le taureau par les cornes et leur destin en main. Coralie Cure fait partie de ces êtres rares qui se sentent prédestinés à faire de la passion qui les anime depuis toujours, leur chemin de vie.

 

Mon équipe et moi même sommes heureux que cette charmante et jolie jeune femme douée,  puisse représenter dans le cadre de nos séjours prestigieux d’Une semaine en Provence,  notre partenaire étoilé et Meilleur ouvrier de France,  le Grand Jérome Nutile. Mais surtout nous sommes heureux d’accueillir ici, une personnalité éclatante et charmante, remplie de belles qualités humaines, comme d’ailleurs le sont tous les membres de l’équipe  unique qui m’accompagne dans cette belle aventure."

 

Sophie Reverdi

Coralie, 33 ans,  est née à Valliguières, à quelques kilomètres de Collias, c’est une Gardoise dans l’âme, une fille du soleil.  C’est avec sa grand-mère qu’elle commence toute petite à cuisiner. Elle s’évade en créant des recettes, et petite, comme tous les enfants, Coralie est une grande fan de pâtisserie, elle est gourmande et s’émerveille devant les grandes tablées familiales pleine de mets succulents.

 

Elle passe son temps dès qu’elle n’est pas à l’école,  à cuisiner, à observer, à apprendre, comprendre, à découvrir les produits du terroir les plus simples et les plus authentiques, mais que sa grand-mère arrive à transformer en meilleur plat du monde avec tout l’amour qu’elle mets dans sa cuisine. Pour elle, c’est magique, et elle est curieuse,  elle est intriguée par chacune de ses découvertes, et elle a besoin d’imaginer et de visualiser ce qu’elle pourra faire avec un artichaut, avec un coulis de tomates, avec les plantes aromatiques de la Garrigue, ou avec des figues ou des mirabelles, elle ne cesse d’y penser. Et une fois sa vision peaufinée, ce tableau culinaire qui s’impose à elle presque comme une nature morte, elle se sent comme sur un nuage dès qu’elle entre en production.

 

Mais ce qui la réjouit le plus, c’est de voir ses créations se transformer en bonheur lorsque ses « testeurs gouteurs" sont conquis et dégustent avec émotion, excitation et gratitude.


Alors c’est tout naturellement qu’elle empreinte ce chemin, et qu’elle se lance dans ce rêve d’enfance avec une niaque incroyable pour grimper aux sommets de cet Art qu’est la Cuisine. Mais plus encore, sa recherche absolue de maitriser les produits l’entraine aussi vers l’agriculture où elle fera plusieurs expériences. C’est une chercheuse, et quand on cherche on trouve.

 

Apres avoir fait plusieurs grandes maisons dans le Gard, c’est auprès de Jérome Nutile que Coralie va faire une véritable immersion afin de travailler avec lui sur la carte d’Une semaine en Provence. Ce challenge est pour elle, elle trouve l’idée absolument fabuleuse et cela ne lui fait pas peur.

 

Manger sain, bio et light, c’est pour elle qui est aussi maman,  comme une évidence. Et de surcroit, réussir avec ce grand magicien qu’est Jérôme Nutile,  à faire ce que personne ne fait :  de la Très grande Cuisine diététique qui non seulement fait plaisir, mais fait maigrir, que peut-on rêver de mieux?